29 septembre 2007

La Pire d'entre elles

Il y a des amies nocives. Il y a des amies qui vous laissent dans un état toujours un peu moins concluant que celui dans lequel elles vous ont trouvé, au début de la rencontre, du coup de fil, du mail. Il y a des amies qui vous font vous poser les mauvaises questions, et qui font surgir les doutes que vous maîtrisez d’habitude. La pire d’entre elles a cinq ans de plus que moi, sur son état civil. Dans sa vie, elle est restée bloquée autour de l’adolescence éternelle, alors qu’elle s’achemine douloureusement vers... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 21:03 - - Commentaires [6] - Permalien [#]

28 septembre 2007

Où l'on révèle d'étonnantes choses sur la sexualité des lesbiennes (et où l'on assume d'être douteusement googlisable...)

Les tabous de l’homosexualité, présentés par Karine Lemarchand, nous ont rappelé plusieurs choses : Que quand on n’est pas à l’aise avec un sujet, ou du moins qu’on ne le maîtrise absolument pas, il est souvent plus facile d’en rire que de le prendre au sérieux. Que s’entourer d’invités très intéressants, de spécialistes très compétents ne suffit pas à combler la vanité médiatique d’un traitement médiocre de telle ou telle question.Que les gays sont une bande de folles nymphomanes, se regroupant en... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 15:42 - - Commentaires [10] - Permalien [#]
25 septembre 2007

Swimming Pool

J’aimais par dessus tout arriver la première au bord du grand écran bleu. Quand sa surface tendue laissait apparaître nettement tout le quadrillage du carrelage en dessous. J’aimais par dessus tout être la première à crever cette toile, à dissoudre l’unité du rectangle turquoise, en un éparpillement de microbulles d’oxygène qui venaient effleurer mes joues. Le latex enserrait mon front et les lunettes étanches exorbitaient mes yeux. L’eau éventrée se refermait derrière moi, et les bruits hors du bassin devenaient ... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 10:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
24 septembre 2007

Les proses noires du chat (5)

Chute avant midi.Légèreté du mouvement qui choit, froid du carrelage qui heurte sa tête.Elle n’est pas folle, regardez, elle ne suffoque même pas,Mais l’anarchie réglementaire reprend aussitôt ses droits.Elle va se noyer si je la laisse. Lumière, Je suis le chat noir comme ses désirs qui tirent son âme au fond d’elle, bleue de froid, d’effroi. Où est l’âme elle-même qui s’est trahie?obsession de l’erreur étouffante, oppressante, annihilante. Où est l’âme dans ce... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 11:44 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
20 septembre 2007

Brève d'Aixoise

Aix en Provence, rue Boulegon, 16h00.Deux gamines d'une douzaine d'années, en jean's baskets avec leur Eastpack sur le dos, sortent des cours.Au moment où nous nous croisons, l'une des deux lance à l'autre"-Pfff! J'ai pas touché un mec depuis la rentrée moi!"
Posté par polysemie à 16:39 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
19 septembre 2007

La Question humaine

de Nicolas Klotz, avec Mathieu Almaric, Michael Lonsdale.J'ai été mise très mal à l'aise par ce film, je ne m'attendais pas du tout à ce genre de propos. En substance: l'entreprise, le capitalisme et les rapports qui s'y créent constituent une nouvelle forme de fascisme totalitaire. Cela présente au moins le mérite d'analyser les processus de déshumanisation pouvant découler de l'évolution des grandes entreprises. Cependant, le parallélisme direct entre l'extermination des Juifs dans les camps nazis et la destruction psychologique des... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 16:22 - - Commentaires [1] - Permalien [#]

13 septembre 2007

Panique générale

Mes petits canards, je vous abandonne quelques jours encore: je suis convoquée lundi et mardi aux oraux de l'EN3S, autant vous dire que le stress, la panique et le manque de temps sont à leur comble!Par conséquent, je vous dis à mercredi (mais je ne sais pas dans quel état vous me retrouverez alors...)!Pour les aixois toutefois, notre délégation SOS Homophobie présente un stand dimanche sur le cours Mirabeau, venez donc jeter un oeil...
Posté par polysemie à 19:45 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
11 septembre 2007

Les proses noires du chat (4)

Je suis le chat, qui tourne dans sa tête, je regarde le monde autour et le temps qui s’enfuit vers la forêt de murmures ourdis qu’elle ne veut, qu’elle ne peut entendre, et qui souffrent sa tête dont le sang cogne aux tempes bleues d’effroi, face au vide, face au désert, face au rien, face à la détresse de se savoir toute seule, perdue. Moi, je sais que...La lumière a une fin, quelque part il y a de l’ombre, il y en a toujours eu,   Mais elle dit que...ce n’est pas beau... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 10:13 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
06 septembre 2007

Le fils

Qui es-tu, toi qui m’appartiens un peu ? Qui es-tu, toi que je ne connais pas ? Qui es-tu, toi l’aîné dont je cherchais l’ombre, toi le frère dont on ne parle pas ? Sais-tu que j’existe ? Sais-tu qu’elles existent, les deux petites après moi ? Nous ressembles-tu ?As-tu son nez ? As-tu son front ? As-tu ces mains immenses que nous avons ?As-tu cette force ? Qu’as tu appris sur lui ? Que penses-tu de lui ? Nous cherches-tu, toi l’absent dont je guette les traits ? Sais-tu... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 23:11 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
05 septembre 2007

Lili

"for every step in any walk any town of any thaught i'll be your guide" AARON, Lili, 2006.
Posté par polysemie à 20:10 - Commentaires [3] - Permalien [#]