09 février 2008

Paris

ParisDe Cédric Klapisch, avec Juliette Binoche, Romain Duris, Mélanie Laurent, Fabrice Luchini, Karin Viard, Gilles Lellouch; Sabrina Ouazani, François Cluzet, Albert Dupontel...

Paris sortira en salle le 20 février, nous l'avons vu en avant première, en présence de Klapish himself, de Mélanie Laurent et de Gilles Lellouch.

C'est le neuvième long métrage de Klapisch, et on s'éloigne résolument de l'adulescence légère de l'auberge espagnole et des poupées russes. Peut être qu'on revient aussi, finalement, à la gravité du Péril Jeune.

Par certains traits, j'ai pensé évidemment au Temps qui reste, d'Ozon, les sujets sont si proches. Mais il n'y a pas de condamnation chez Klapisch, il n'y a pas l'aspect définitif qu'Ozon développait.

En général, Klapisch n'a pas besoin de faire grand chose pour me séduire, mais là, je pense que c'est tout de même un de ses meilleurs films, pour sa tonalité notamment. Evidemment, le traitement de certains personnages dans ce film chorale est parfois inégal, et aurait mérité un peu plus d'équilibre peut être.
Mais les acteurs qui portent ce film laissent difficilement la place à quelques critiques.

Juliette Binoche notamment est merveilleuse. Tellement humaine, tellement perdue, tellement belle et séduisante sans qu'elle semble s'en douter seulement, et qui raisonne si bien face à Albert Dupontel, non moins touchant. Il y a longtemps que je n'avais été à ce point sous le charme d'une actrice. C'était de loin mon personnage préféré, avec celui de Fabrice Luchini sans doute pour ses angoisses d'universitaire solitaire. Alors certes, Luchini déclamant l'histoire de Paris sur une chaire, c'est tellement facile, mais tellement efficace. Luchini se déchaînant sur un morceau de musique, c'est du déjà vu n'est-ce pas (Confidences trop intimes), mais c'est tellement bon!

Sabrina Ouazani a un petit rôle, on ne la croise pas beaucoup, mais cette actrice me plaît énormément, elle a une brutalité dans le regard, et une douceur à la fois, je trouve, qui sont très percutantes à l'écran. Son très court duo avec l'odieux personnage excellment interprêté par Karin Viard, est irresistible!

La recette est classique, un chassé croisé de portraits de personnages tous plus ou moins attachants, sur un fond de message non moins classique, carpe diem encore et toujours. Mais ça marche ça marche ça marche, et ça me plaît, beaucoup, même sans raison.

Alors faites vous plaisir, allez-y...

binoche_dupontel

  binoche_duris 

luchini



Posté par polysemie à 14:18 - - Commentaires [10] - Permalien [#]


Commentaires sur Paris

    et dire que je n'ai même pas entendu parler de ce film, je suis étonnée,
    c'est exactement le genre de film pour lequel on est toujours partantes ma femme et moi

    Posté par touk-touk, 09 février 2008 à 17:40 | | Répondre
  • Merci de prendre le relais pendant que Pascale est à Annonay... J'avais vu la BA et ça me donne encore plus envie d'y aller. Il faut dire que je suis une inconditionnelle de Klapisch, Luchini et Binoche, Dupontel, et même Duris. Alors je serai facilement conquise.

    Posté par Ed, 09 février 2008 à 18:53 | | Répondre
  • Mince ! J'ai oublié Karin Viard qui m'avait séduite dans La Nage Indienne en 1985, et Cluzet dans Cocktail Molotov quelques années plus tôt !
    Un festival ce casting !

    Posté par Ed, 09 février 2008 à 18:57 | | Répondre
  • Ah, j'avais vu la bande annonce, et vu le casting, je m'étais dit que j'allais adorer... je t'en dirai plus quand je l'aurai vu!

    Posté par zestedefille(s), 09 février 2008 à 19:55 | | Répondre
  • @touk touk: je l'ai vu en avant première, ceci explique peut être cela, mais les bandes annonces doivent être diffusées en ce moment même. N'hésitez pas en tous cas!
    @Ed: oui, je pense que dans ce cas, tu vas adorer! mais c'est bien trop d'honneur que tu me fais que de voir en mes maigres articles ciné le "relai" de pascale, autrement plus avisée que moi!
    @zestedefille(s): enjoy!

    Posté par polysemie, 09 février 2008 à 20:45 | | Répondre
  • Wahou!! Quelle chance cette avant première!! J'ai très envie d'aller voir ce film, et encore plus depuis que j'ai lu ta note, surtout que je suis aussi fan de Klapish que d'Ozon!!!!

    Posté par Alban, 11 février 2008 à 08:19 | | Répondre
  • Je suis un peu jalouse je t'avoue.
    Je suis tombée sur la bande-annonce il y a de ça quelques semaines, sous le charme bien que Klaspich ne soit pas forcément un de mes cinéastes favoris. Mais il y avait le sourire de Binoche à Dupontel, et là...(d'ailleurs ça me rassure que tu aies un bel avis sur elle, j'avais peur d'être déçue!)

    Heureuse que ça t'ait plu en tout cas. Très heureuse même. Parce que ça fait toujours du bien de voir un beau film...et de l'aimer.

    Posté par Sarah, 13 février 2008 à 22:31 | | Répondre
  • bon ben merci... encore un film que je ne vais pas pouvoir aller voir...
    j'en ai marre que tu donnes envie comme ça..

    Posté par emy, 15 février 2008 à 23:04 | | Répondre
  • @alban: ça risque fort de beaucoup te plaire à toi aussi alors
    @sarah: ah le sourire de Binoche...
    @emy: rhô encore un peu ça va être de ma faute! promis on se cotisera pour t'offrir ce que tu n'auras pas vu en DVD!

    Posté par polysemie, 16 février 2008 à 09:05 | | Répondre
  • Voilà, ça y est, nous sommes allées le voir. Je n'ai pas été déçue, bien au contraire! En effet, Juliette Binoche est magnifique... Tout comme Mélanie Laurent, tiens! Petit clin d'oeil à madame Renée, je l'adore cette petite mémé, je suis fan depuis "chacun cherche son chat"...
    Ma copine a trouvé que ce n'était pas assez poussé, à force d'avoir des personnages, on ne va pas "au fond" d'eux... ça n'est pas faux, mais ça ne me fera pas dire que ce n'est pas un film à voir!

    Posté par zestedefille(s), 24 février 2008 à 11:49 | | Répondre
Nouveau commentaire