13 mars 2008

Le Cahier

le_cahierde Hana Makhmalbaf, avec Nikbakht Noruz, Abdolali Hoseinali, Abbas Alijome…

« Buddha s’est effondré de honte ».
Le film commence par l’explosion. L’explosion des Buddhas par les Talibans. Et fait sursauter toute la salle. Comme si nous ne savions pas déjà. Comme si nous ne pouvions pas encore y croire. Tout au long du film, nous suivons le périple d’une toute petite fille qui court après une éducation, une liberté qu’on ne peut, qu’on ne veut lui donner, et contre des principes barbares dont les enfants sont si jeunes empreints.

« Nous te lapiderons! » crient de très jeunes garçons. Et cela glace de les voir si savants, malgré leurs joues rondes et leurs mains d’enfants, de la façon dont ils pourront bientôt aliéner les femmes eux aussi, les torturer et les assassiner sous quelques religieux prétextes.

Ils m’ont enfermée parce que j’étais belle glisse une fillette à un moment. Résumant d’un trait toute la condition des femmes afghanes sous les Talibans.

Tout au long du (magnifique) film nous nous rappelons que cela se passe ailleurs mais maintenant.

Posté par polysemie à 08:51 - - Commentaires [4] - Permalien [#]


Commentaires sur Le Cahier

    Aaaaaaaaaaah ! bravo ! de l'avoir vu.
    Ce film m'a terrorisée et hantée pendant des jours et des jours.
    J'ai cru (et ça m'arrive tout à fait exceptionnellement) que je ne pourrais pas soutenir l'horreur des épreuves de cette petite poupée ! J'ai tenu bon...
    Je trouve ce film ESSENTIEL ! Si seulement d'educnat pouvait le faire voir aux élèves. En plus, je suis convaincue qu'il plairait aux enfants mais qu'en plus ça ouvrirait une réflexion et qui sait.. une prise de conscience !

    Posté par Pascale, 13 mars 2008 à 17:40 | | Répondre
  • scuse j'ai écrit avec les coudes, mais je suis diminuée ces temps ci... Donc, faudra bien lire "léducnat" et pis tu retires un "en plus" et ça ira comme ça !

    Posté par Pascale, 13 mars 2008 à 17:41 | | Répondre
  • J'ai vérifié, (j'avais peur de l'avoir loupé...) le film n'est pas encore sorti chez moi. J'irai dès que ce sera le cas.

    Posté par Ed, 24 mars 2008 à 10:13 | | Répondre
  • L'ai enfin vu. En suis sortie bouleversée, révoltée, par la destruction que fait une guerre. Pas seulement des vies humaines supprimées, des bâtiments détruits, mais l'âme d'un peuple anéantie. Il semble qu'il n'y ait plus de lien humain entre les individus quels qu'ils soient.

    Posté par Ed, 08 avril 2008 à 07:46 | | Répondre
Nouveau commentaire