15 novembre 2007

Les Promesses de l'ombre

De David Cronenberg, avec Naomi Watts, Vincent Cassel et Viggo Mortensen.Je n'ai pas vraiment l'habitude d'aller voir des films noirs, disons qu'en général, ce n'est pas ce qui m'attire, mais là, il s'agissait de la mafia russe, c'était Cronenberg, il y avait Naomie Watts et c'était un point de vue "féminin" qui était adopté (tant celui de la sage femme que celui de la défunte dans son journal). Et je n'ai pas été déçue. Sombre et glauque à souhait, de grands effets, les codes fascinants de la mafia qui nous sont exposés,... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 19:32 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

13 novembre 2007

Démocratie quand tu nous tiens...

A l'Université de Rennes II, lors d'un vote à bulletins secrets sur la poursuite du blocage comme moyen d'action contre la loi Pécresse, plus de 3200 personnes se sont prononcées, dont 66% ont voté contre ce blocage. Qu'importe, la Coordination Nationale Etudiante bloquera quand même la fac, en traitant évidemment les opposant de fascistes...Petite anecdote personnelle et égocentrique. En 2006, lors des manifestations anti CPE, les étudiants de la fac de lettres d'Aix en Provence s'étaient rendus à l'Institut d'Etudes Politiques où... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 10:17 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
11 novembre 2007

"Mamie" je l'appelais

Cela faisait bien 10ans que ne n’y étais pas allée et je ne sais pas vraiment pourquoi j’ai demandé à ma mère de s’y arrêter, le week end dernier.A peine avais-je passé la grille et détourné les yeux devant le vieux monsieur qui agitait sa timbale en ferraille pour le souvenir français, cette bouffée d’hypocrisie bien connue m’a reprise à la gorge. Quelle comédie que cet unique pèlerinage annuel sur les tombes de nos défunts. Pourtant devant sa tombe, devant ma défunte, une sensation inconnue m’a ... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 13:53 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
07 novembre 2007

Paranoid Park

De Gus Van Sant, avec Gabriel Nevins, Jake Miller, Daniel Liu...Je crois que je n'adhère décidément pas à Gus Van Sant. Ce n'est pourtant pas faute d'avoir adoré Elephant et d'en être restée très marquée (trop?). Mais dans la foulée, j'avais vu Gerry, qui m'avait à ce point refroidie en ennuyée que j'avais refusé net d'aller voir Last Days au cinéma. Pour autant, la bande annonce de Paranoid Park m'avait attirée. J'y suis donc allée, en compagnie de la Petite, qui faisait elle son baptème Van Sant, et qui, contre toutes (mes)... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 11:30 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
02 novembre 2007

Les proses noires du chat (7)

Je suis le chat, au fond de son ventre, qui sort les griffes quand elle oublie.Ca lui fait mal, et je le sais, Ca lui fait peur, et c’est exprès. Mais je veux que toujours elle entende le ronronnement de mes entrailles. Je cohabite en elle avec la somme qui la nourrit et qu’elle ignore. Tout ce qu’elle pense ne pas savoir, tout ce qu’elle croit en dehors d’elle. Je cohabite en elle avec les fautes enfouies, avec les craintes prohibées,Et qui m’écrasent sans qu’elle le voitEt qui... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 10:19 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
28 octobre 2007

This is England

De Shane Meadows, avec Thomas Turgoose, Stephen Graham, Jo Hartley...J'ai trouvé à ce portrait de l'Angleterre de 1983 un parfum très contemporain. Peut-être est-ce juste dû à la mode vestimentaire de l'époque, qui revient en force depuis quelques saisons, ou, moins futilement, à cause de la guerre d'Irak qui traumatise notre décennie aux Etats Unis. En tous les cas, c'est un portait social d'une grande force, et d'une grande violence, brossé à travers le regard d'un jeune garçon, d'un encore petit garçon a-t-on même envie d'écrire... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 12:08 - - Commentaires [5] - Permalien [#]

22 octobre 2007

Jubilons ensemble

Entendons-nous bien, je vomis Sarkozy, sa politique d 'immigration, sa politque économique, fiscale, sociale,  sociétale, sa médiatisation, sa peoplisation, ses méthodes, sa violence, sa démagogie, son nationalisme, son agressivité. Tout en bloc, je vomis. Tout en bloc, sauf... sa réforme des retraites, et plus précisément, sa réforme des régimes spéciaux. Depuis des décennies maintenant, les gouvernements successifs cherchent à assurer la pérennité du financement du système des retraites en France. Depuis des ... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 10:33 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
17 octobre 2007

Double anniversaire

Ces 23 ans auront décidément été marquants. Yanis, notre 2ème neveu, est né cet après midi, à 13h45. C'est un grand et gros bébé, de 4,5kg et de 52cm. Il nous tarde de le voir.
Posté par polysemie à 23:21 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
16 octobre 2007

Ô Vieillesse ennemie!

On mesure son degré de vieillesse à l'âge de ses plus anciens souvenirs. J'ai eu le choc de constater, tout à l'heure, en pensant au prochain anniversaire de ma soeur, que mes plus vieux souvenirs avaient désormais passé la barre des vingt ans. Certes, j'ai une mémoire d'éléphant, il paraît, certes, j'ai même des souvenirs encore un peu plus vieux puisque que les tous premiers jalonnent ma troisième année, entre mon deuxième et mon troisième anniversaire donc. Mais ceux là n'étaient jusqu'alors pas datés. Désormais ils le sont. ... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 23:14 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
15 octobre 2007

"Je ne vous parlerai pas d'elle..."

Quand Emy a écrit qu'Elixir avait de la chance de m'avoir, j'ai voulu tout de suite rectifier, et dire à quel point c'était bien plutôt moi qui avais de la chance d'être aux côtés d'Elixir, et vous expliquer, un peu, pourquoi... Je cherche les mots depuis des jours, pour vous faire comprendre que... pour vous raconter comme... pour essayer de décrire un peu ce qu'elle... L'écrit est pourtant si facile d'ordinaire. J'ai tellement tendance à croire que tout est descriptible, que tout est dicible, que tout se transmet. Tout mais pas... [Lire la suite]
Posté par polysemie à 14:39 - - Commentaires [3] - Permalien [#]