06 mars 2008

La fabrique des sentiments

la_fabrique_des_sentimentsDe Jean-Marc Moutout, avec Elsa Zylberstein, Jacques Bonnaffé, Bruno Putzulu…

Je me souvenais très bien de Violence des échanges en milieu tempéré que j’avais beaucoup aimé. J’allais donc ravie, et en confiance, voir ce deuxième opus qui nous promettait un décorticage tout aussi froid de l’industrie amoureuse.

Las.
Il ne s’agit plus du même Moutout, percutant et lapidaire.
Le film traite un sujet maintes fois vus et revus, mais malheureusement, ne parvient pas un seul instant à en faire autre chose que ce qui a déjà été maintes fois fait, et refait. Et que ses personnages, plus ou moins médiocres et peu attachants, ne réussissent pas à nous rendre intéressant.

J’ai trouvé cela long, et glauque, et facile. La fin, surtout, tellement facile, tellement convenue, avec cette ultime fausse pirouette…Tout y est traité à la fois, sans structure, sans profondeur. L’amour, ou pas, la solitude, la relation à l’autre, la vieillesse, la maladie, la tromperie, l’ambition. Rien ne semble abouti.
J’aurais du en rester à la Violence des échanges

Posté par polysemie à 09:07 - - Commentaires [3] - Permalien [#]


Commentaires sur La fabrique des sentiments

    Je n'y suis pas allée malgré certains acteurs qui m'attiraient. La bande annonce racoleuse m'a fait fuir loin !!!

    Posté par Pascale, 07 mars 2008 à 09:59 | | Répondre
  • @pascale: tu as bien eu raison, et j'aurais été bien inspirée de suivre ton conseil...

    Posté par polysemie, 12 mars 2008 à 22:37 | | Répondre
  • c'est pô graf, j'me laisse piéger parfois aussi !

    Posté par Pascale, 13 mars 2008 à 17:37 | | Répondre
Nouveau commentaire